Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

9 Janvier 1943

Publié le par Fix

Le général de Lattre de Tassigny, ancien commandant de la 16e division d'infanterie à Montpellier, est condamné à 10 ans de prison par le tribunal d'État de la section de Lyon pour avoir refusé de se rendre aux Allemands lors de l'occupation de la zone libre.

source : guerre-mondiale.org, wikipedia
Front du pacifique sud
Iles Salomon
Des destroyers japonais tentent de débarquer du ravitaillement pendant la nuit sur Guadalcanal. Un des destroyers est endommagé dans l'opération par une vedette lance torpille américaine.

Les Japonais disposent de moins de 15000 hommes sous-alimentés sur Guadalcanal pour s'opposer à l'offensive qui va se déclencher le lendemain, alors que les américains comptent plus de 50000 soldats sur l'île.

Nouvelle-Guinée
La 17e brigade australienne est aérotransportée jusque Wau pour établir une base avancée pour la prochaine offensive alliée.
Le village de Tarakena est capturé par les américains mais les alliés ne réussissent pas à établir de tête de pont de l'autre côté du Konombi.
A Lae l'aviation alliée coule 2 transports japonais qui ont débarqués des renforts la veille.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U124 attaque le convoi TB-1 au nord de la Guyane Hollandaise et coule les cargos américains Birmingham City, Collingsworth et Minotaur, et le pétrolier américain Broad Arrow.
Le U384 coule le cargo américain Louise Lykes au milieu de l'Atlantique nord
Le U511 coule le cargo britannique William Wilberforce à l'ouest des îles Canaries
Les U522 et U442 attaquent le convoi TM-1 à l'ouest des Canaries. Le U442 coule le pétrolier britannique Empire Lytton. Le U522 coule le pétrolier norvégien Minister Wedel et le pétrolier panaméen Norvik.

Pacifique sud
Le sous-marin américain USS Nautilus coule le cargo japonais Yoshinogawa Maru, au nord des Shortlands

Le pétrolier britannique Empire Lytton en train de bruler le 9 janvier 1943 dans l'Atlantique nord

source : UBoat.net, Hyperwar

Commenter cet article