Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

20 Mai 1941

Publié le par Fix

undefinedFront de Grèce
Opération Merkur
Les allemands lancent une opération aéroportée pour envahir l'île de Crète, tenu par 40 000 soldats britanniques, australiens, néo zélandais et grecs.

Les forces allemandes sont divisées en 3 groupes.

Le groupe est est chargé de capturer l'aéroport d'Héraklion

Plan des opérations du groupe est

Le groupe ouest doit capturer l'aéroport de Malème, la baie de suda et La Canée, capitale de l'île.
Le groupe centre doit capturer l'aéroport de Rethymnon

Plan des opérations des groupes centre et ouest

7000 soldats doivent venir par la mer, mais n'arriverons jamais, laissant l'intégralité de l'attaque aux troupes aéroportées.

Les britanniques s'attendant à une attaque par débarquement ont placés la majorité de leur troupes sur les plages.

A 8h les troupes du groupe ouest atterrissent sur Malème et sur la Canée, défendu par 3 bataillons néo zélandais. Les pertes allemandes sont très lourdes (400 des 600 hommes du IIIe bataillon seront tués durant la journée).


La seconde vague arrive à 16h15 sur Rethymnon et à 17h30 sur Héraklion. Comme à l'ouest les pertes allemandes sont lourdes

Largage de parachutistes au dessus de la Crète. Les pertes seront très lourdes et la première vague sera presque balayée par la défense britannique. Le Général Freyberg a donné l'ordre à la DCA de ne pas répondre lors du passage des bombardiers, avant les largages, pour faire croire que l'opposition est réduite. Les transports seront surpris par une DCA dense, augmentant encore les pertes

Héraklion, défendu une brigade britannique, 1 bataillon australien et la garnison grecque, est en parti capturé par les allemands, mais une contre attaque grecque les repoussent. Les allemands larguent des tracts sur la ville appelant celle ci à se rendre sous peine de conséquences sévères.

A la fin de la journée les pertes allemandes sont importantes et aucun des objectifs n'est capturé par les troupes allemandes. Seul l'aérodrome de Malème est partiellement capturé par les allemands dans la soiré.

Heureusement pour les allemands, les défenseurs néo zélandais de Malème se retirent dans la nuit, permettant aux allemands d'utiliser l'aérodrome pour recevoir des renforts.

La flotte britannique est chargée d'empêcher tout débarquement allemand sur l'île.

Planeur allemand écrasé au sol. Ceux ci seront rapidement sous le feux des canons et des mortiers britanniques après leur atterrissage, parfois même juste quelque minutes après avoir touché terre.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Wikipedia, drezenko (carte), inolossum.org (photo)
undefined Front d'Afrique orientale
Winston Churchill annonce que la reddition du duc d'Aoste marque la fin de la campagne d'Abyssinie. Les britanniques n'ont eu besoin que de 94 jours pour mener à bien cette campagne.

Dans les faits, si les principales forces italiennes sont défaites, 80000 hommes résistent encore autour du port d'Assab et des villes de Gondar et Jimma.

source : Worldwar-2.net
Front Méditerranée
Les bombardements de l'axe provoquent à nouveau de grands incendies sur l'île de Malte

source : guerre-mondiale.org


Mer du nord
Opération Rheinübung
Le cuirassé allemand Bismarck et le croiseur lourd Prinz-Eugen sont repérés dans le Kattegat, le passage entre le Danemark et la Suède, par le croiseur suédois Gotland et par des reconnaissances aériennes britanniques.
L'information est immédiatement rapportée à l'amirauté britannique

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, scharnhorst-class.dk
undefined Atlantique nord
Le sous-marin italien Otaria attaque le convoi SL-73 au milieu de l'Atlantique nord et coule le cargo britannique Starcross
Les U556, U109, U94 et U98 attaquent le convoi HX-126 au sud du Groenland. Le U556 coule le pétrolier britannique British Security et les cargos britanniques Cockaponset et Darlington Court. Le U109 coule le cargo  britannique Harpagus. Le U94 coule le pétrolier norvégien John P. Pedersen et le cargo britannique Norman Monarch. Le U98 coule le cargo britannique Rothermere.
Le U138 coule le cargo britannique Javanese Prince au nord de l'Irlande

source : UBoat.net, RegiaMarina.net

Commenter cet article