Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

30 Septembre 1942

Publié le par Fix

Le général De Gaulle fait un discours à la radio de Londres
Il y a quatre ans, Hitler, combinant le chantage avec l'illusion, arrachait à Munich le consentement de l'Angleterre et de la France à un premier démembrement de la Tchécoslovaquie. Hier au nom de la France, le Comité National Français rejetait l'acte de. Munich comme l'avait fait, il y a quelques semaines, le Gouvernement britannique.

En outre, le Comité National Français s'engageait à contribuer, par tous moyens en son pouvoir, à restaurer la Tchécoslovaquie dans ses frontières d'avant Munich. Réciproquement, le Gouvernement tchécoslovaque prenait le même engagement pour ce qui concerne l'intégrité territoriale et impériale française. Ainsi est effacée, politiquement et moralement, en attendant qu'elle le soit en fait, une grave injustice qui fut une terrible erreur.

Munich avait été, sur le terrain politique, le grand succès par quoi Hitler préparait ses succès stratégiques. Ayant, un instant, trouvé unies devant ses exigences la France, l'Angleterre et la Russie, Hitler avait, par Munich, réussi à les séparer en même temps qu'il écrasait préventivement un adversaire.

Naturellement, l'ennemi, loin de se tenir pour satisfait, élevait d'un degré ses prétentions et son assurance. Les démocraties, trahies par leur propre faiblesse, voyaient paraître à l'horizon, non point du tout la paix qu'elles avaient cru payer une fois pour toutes, mais bien l'alternative entre une chaîne sans fin d'humiliations et la guerre.

Cet esprit de recul devant la menace, de non résistance au mal par désir du moindre effort, bref cet esprit de Munich, a été l'instrument le plus efficace des entreprises de l'ennemi. Combiné avec l'infirmité passive qu'on peut appeler l'esprit de la ligne Maginot, il fut le mauvais génie du parti de la liberté.

La France Combattante, qui est la France nouvelle, lui refuse toute concession. C'est dire qu'elle condamne toute transaction avec le mal. C'est dire qu'elle condamne Munich.

Et d'autant plus rigoureusement que l'injustice commise le 29 septembre 1938 le fut à l'égard d'un peuple que des liens sacrés unissaient à la France, d'une nation qui se trouvait être l'une des plus ardentes, des plus fidèles à servir la cause de la liberté du monde, d'un État dont l'existence, la vigilance, la puissance au cœur même de l'Europe étaient nécessaires à l'équilibre du continent.

Or, malgré les immenses épreuves dans lesquelles l'ont jeté d'abord Munich et ses conséquences, ensuite la guerre mondiale elle-même, le peuple tchécoslovaque a su conserver sa cohésion et son idéal. L'ennemi s'acharne à le réduire avec d'autant plus de fureur que ce peuple résiste plus farouchement à l'Ordre Nouveau et que, d'ailleurs, il occupe, géographiquement, économiquement, moralement, une position-clef en Europe.

Cette résistance, le monde entier sait ce qu'elle coûte, en fait de ruines, de larmes et de sang, à la vaillante Tchécoslovaquie. Mais aussi, le monde comprend qu'elle constitue une condition essentielle de la défaite d'Hitler. Sans le consentement réel de la nation tchécoslovaque, il ne peut y avoir de grand Reich allemand, sinon provisoirement sur le papier des cartes.

La France salue avec respect les efforts déployés contre l'ennemi commun par la Tchécoslovaquie, son amie et son alliée. Elle salue les héroïques forces tchécoslovaques de terre et de l'air qui, depuis le début de cette guerre, sur les champs de bataille de France puis du monde, combattent aux côtés des siennes. Elle salue le président Édouard Benès, indomptable homme d'État et grand Européen, qui, pour n'avoir pas accepté l'abaissement et l'injustice et pour avoir fait malgré tout confiance à l'avenir, incarne et dirige aujourd'hui la lutte de sa patrie dans le camp des démocraties comme il l'avait naguère, aux côtés de Masarick, fait renaître à la liberté.

Dans l'Europe de la victoire, la France entend que, pour ses amis, le courage et la loyauté assurent des droits tout en restant des devoirs.

source : médias-libres
Front d'Afrique du nord
L'as allemand Hans-Joachim Marseille (158 victoires) est tué dans un accident aérien.
Une action limité est lancée par la VIIe armée britannique à El Alamein.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net
Front du pacifique nord
Dans les Aléoutiennes, l'aviation japonaise bombarde l'île de Adak, d'ou partent une partie des avions américains bombardant Attu et Kiska.

Affiche de propagande américaine
"Alaska, piège mortel pour les japs"

source : guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)
Atlantique nord
Le U516 coule le cargo britannique Alipore au nord est de la Guyane française
Le U125 coule le cargo britannique Empire Avocet et le transport britannique Kumsang à 350 miles au sud de Freetown
Le U506 coule le cargo britannique Siam II au sud ouest de Monrovia, au Libéria.

source : UBoat.net
uk.gifLa première mission de liaison britannique arrive en Grèce pour prendre contact avec la résistance

source : onwar.com, guerre-mondiale.org




Adolf Hitler fait un discours au palais des sports de Berlin, annonçant que la victoire à Stalingrad est proche.

source : guerre-mondiale.org


La Turquie signe un traité de commerce avec l'Allemagne, pour l'échange de chrome contre des armes. Ce traité est un développement du traité de commerce germano-turc du 9 octobre 1941

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 30 Septembre 1942

texte : et nous bombardons Rib!
sur les bombes : second front

source : CartoonHub

29 Septembre 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
La pression allemande à Stalingrad s'intensifie avec les tentatives de la VIe armée de liquider la résistance soviétique à Stalingrad

La maison Pavlov à Stalingrad (ici en 1943). Tenu par une 30aine d'hommes, commandés par le sergent Pavlov, la maison va tenir devant les assaut allemands du 23 septembre au 25 novembre, quand une contre-attaque soviétique la désencerclera

source : Worldwar-2.net, wikipedia
Front de Madagascar
La progression britannique continue avec le débarquement de troupes à Tuléar, sur la côte sud ouest de l'île. Les britanniques occupent l'aéroport, le port et la base d'hydravion qui s'y trouvent.
Fianarantsoa est capturé par un autre détachement britannique

source : onwar.com, guerre-mondiale.org

Front du pacifique centre
L'hydravion japonais du sous-marin I-25 bombarde à nouveau les forêts de l'Oregon, aux Etats-Unis, pour tenter d'y déclencher un départ de feu. Contrairement à la précédente attaque (le 9 Septembre dernier) le feu ne démarre pas cette fois ci, le sol étant humide.

source : the bombing of Oregon
Atlantique nord
Le U125 coule le cargo britannique Baron Ogilvy entre les côtes de l'Afrique et du Brésil.
Le U332 coule le cargo britannique Registan à l'est des petites Antilles
Le U610 coule le cargo britannique Lifland, retardataire du convoi SC-101, au milieu de l'Atlantique nord

source : UBoat.net
La chambre des députés argentins vote la rupture des relations diplomatiques avec l'Axe.

source : guerre-mondiale.org

28 Septembre 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front centre
Près de Rjev les soviétiques traversent la Volga dans leur offensive contre les forces allemandes du groupe d'armées centre.

Affiche de propagande soviétique
Le 22 juin 1941 les bandits fascistes ont lâchement attaqué notre patrie. « …Il faut faire en sorte que 1942 devienne l'année de la destruction totale des troupes nazies et de la libération du territoire soviétique des canailles hitlériens ! » I. STALINE

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)
Front du pacifique sud
Iles Salomon
La marine américaine déclare avoir abattus 42 avions japonais dans les îles Salomon durant les 3 derniers jours, aucune perte n'étant à déclarer coté américain.

source : Worldwar-2.net
Atlantique nord
Le U175 coule le cargo américain Alcoa Mariner au nord ouest de la Guyane britannique
Le U516 coule le cargo brésilien Antonico à l'entrée du fleuve Maroni, entre la Guyane française et le Brésil
Le U514 détruit les cargos brésiliens Lages et Osório, au nord de Sao Luis, au Brésil.

Atlantique sud
Le corsaire allemand Stier coule suite aux dommages reçus dans le combat de la veille avec le cargo américain Stephen Hopkins.

Pacifique nord
Le sous-marin américain USS Nautilus coule le cargo japonais Tamon Maru 6 au nord de l'île de Honshu.

source : UBoat.net, scharnhorst-class.dk, Hyperwar
La France combattante renie les engagements du pacte de Munich de 1938
Lettre du général De Gaulle

J'ai l'honneur d'informer le gouvernement tchécoslovaque que le comité national français, certain d'exprimer les sentiments de la nation française, loyal à la politique traditionnel de la France.....rejette l'accord signé à Munich le 28 septembre 1938, et déclare solennellement qu'il considère ces accords nul et non avenu, ainsi que tous les actes accomplis en application ou en conséquence de ces accords.

source :  "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 28 Septembre 1942

source : CartoonHub

27 Septembre 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Front sud
A Stalingrad la VIe armée allemande à conquis presque tout la colline stratégique de Mamayev Kurgan, et commence à enfoncer forcement les zones d'habitation des usines forteresse Octobre rouge et barricade

source : Worldwar-2.net, onwar.com
Front du pacifique centre
Les forces japonaises débarquent sur l'île Kuria, dans les îles Gilberts

source : guerre-mondiale.org


Front du pacifique sud
Iles Salomon
Les marines tentent une nouvelle attaque sur la Matanikau mais sont une nouvelle fois repoussés par les défenseurs japonais.
Suite à une confusion dans les messages envoyés, aggravé par une coupure des communications suite à un raid aérien japonais sur Henderson Field, le général Vandegrift pense que la rivière est franchi, et ordonne à un bataillon de débarquer à l'ouest de Point Cruz, comme prévu par le plan américain.

Mouvements des marines lors du débarquement à Point Cruz et prise de position sur la côte 84

A 13h les marines débarquent donc et occupent la côte 84.
Devant le danger représenté par ce débarquement, le colonel Oka lance une contre-attaque qui repousse les marines, les mettant en danger d'être encerclés.
A 16h30, et grâce à l'action du Lieutenant colonel Puller et du destroyer américain USS Monssen, l'encerclement est brisé, permettant aux américains de retraiter vers la plage pour rembarquer, mettant un terme aux actions le long de la Matanikau.
C'est la première défaite d'envergure des américains sur Guadalcanal depuis le début de la campagne.

Retraite des marines de la côte 84 plus tard dans la journée devant la pression japonaise

Nouvelle-Guinée
L'offensive australienne force les japonais à retraiter le long de la piste Kokoda.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U165 est coulé dans le golfe de Gascogne, à l'ouest de Lorient, par un bombardier Wellington britannique

Atlantique sud
Le corsaire allemand Stier coule le cargo américain Stephen Hopkins dans l'Atlantique sud. Le corsaire allemand est cependant gravement endommagé dans le combat.

source : UBoat.net, scharnhorst-class.dk

26 Septembre 1942

Publié le par Fix

Le général De Gaulle rencontre Henri Fresnay, chef du mouvement de résistance Combat, à Londres.

source : electionpresidentielle.com, wikipedia



Front de l'est
Front nord
Les soviétiques effectuent une nouvelle tentative pour rompre le blocus de Leningrad, et une tête de pont est établie provisoirement sur la rive nord de la Neva.

Front sud
Une nouvelle offensive allemande commence à Stalingrad pour tenter de briser la résistance soviétique.

Carte des différentes offensives allemande de septembre à novembre 1942 à Stalingrad

source : Worldwar-2.net, guerre-mondiale.org, the battle for stalingrad (carte)
Front de Madagascar
Le général britannique William Platt transfère son poste de commandement de Majunga à Tananarive.

source : guerre-mondiale.org


Front du pacifique sud
Iles Salomon
Les marines arrivent sur la Matanikau et tentent de traverser, mais sont repoussés par les défenseurs japonais

Nouvelle-Guinée
Les forces australiennes lancent une contre-attaque sur la crête d'Imita

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, wikipedia
Atlantique nord
Le U175 coule le cargo panaméen Tambour au nord de la Guyane britannique
Les U91, U404 et U619 attaquent le convoi RB-1 au milieu de l'Atlantique nord. Le U91 coule le transport britannique New York. Le U404 coule le destroyer britannique HMS Veteran. Le U619 coule le cargo britannique Yorktown.

source : UBoat.net
La division de police suisse confirme que les Juifs ne sont toujours pas des réfugiés politiques, mais elle assouplit sa position pour "les cas humanitaires d'urgence".

source : guerre-mondiale.org


A Tuczyn, près de Rovno, en Ukraine, la résistance juive se termine. 2000 juifs ont réussit à s'évader du Ghetto, soit les 2 tiers de la population, mais la moitié sera recapturé et tué dans les 3 jours. Environ 300 femmes et enfants, incapable de survivre dans la forêt, retournerons à Tuczyn et y seront assassinés. La plupart des autres survivants mourront, assassinés par les paysans des environs ou dénoncés. Quelques jeunes rejoindrons les partisans et seront tués au combat, mais sur les 3000 juifs du ghetto de Tuczyn, seul 20 seront encore vivant le 16 janvier 1944, lors de la libération de la ville par les forces soviétiques.

A Auschwitz et Majdanek, les SS commencent à emmagasiner les biens des juifs assassinés. Les billets allemands sont envoyés à la Reichsbank, les devises étrangères, l'or, les bijoux et les biens de valeurs sont envoyés au quartier général SS à l'administration économique. Les montres et stylos sont distribués aux soldats du front. Les vêtements sont distribués aux familles allemandes. En février 1943, près de 800 wagons de biens auront quitté Auschwitz.

source : Mémorial Yad-vashem, History place - Holocaust Timeline, Worldwar-2.net

25 Septembre 1942

Publié le par Fix

uk.gifFront ouest
Les chasseurs bombardiers Mosquito de la RAF effectuent un raid de jour sur le quartier général de la Gestapo à Oslo, en Norvège

source : Worldwar-2.net
Front de Madagascar
Le centre de l'île de Madagascar est maintenant entièrement contrôlé par les troupes britanniques.
Le ministère des affaires étrangères britannique annonce que l'île est placée temporairement sous juridiction militaire
Pour assurer l'ordre public et pourvoir à l'administration de Madagascar en attendant la mise en place d'un régime amical.

Affiche vichyste anti-britannique


source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org, mémorial de caen (photo)
Atlantique nord
Les U96 et U216 attaquent le convoi RB-1 au milieu de l'Atlantique nord. Le U96 endommage le transport britannique New York. Le U216 coule le transport britannique Boston.
Le U442 attaque le convoi UR-42 au sud de l'Islande, et coule le cargo britannique Empire Bell.

Océan Arctique
Le U253 coule après avoir heurté une mine britannique au nord ouest de l'Islande.

Mer de Chine Méridionale

Le sous-marin américain USS Sargo coule le cargo japonais Teibo Maru au sud de Cam Ranh, en Indochine Française

source : UBoat.net, Hyperwar
La commission pour le commerce maritime annonce que 488 cargos ont étés construits dans l'année passée.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org




A Tuczyn les combats continuent dans le ghetto, qui continue de brûler.

source : Mémorial Yad-vashem

24 Septembre 1942

Publié le par Fix

Front de l'est
Adolf Hitler relève le général Hadler, chef d'état major de l'armée de terre, de son commandement, après de nombreux désaccords avec lui sur la gestion de la campagne à l'est. Le général Hadler estimait nécessaire l'interruption de l'offensive pendant l'hiver.
Le général Zeitzler est nommé à sa place comme chef d'état major de l'OKH

Front du Caucase
Le groupe d'armées A lance une attaque contre le port de Tuaspe, sur la mer noire.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net
Front du pacifique centre
Les Japonais occupent les îles Maiana et Beru, dans l'archipel des îles Gilbert.

source : guerre-mondiale.org


Front du pacifique sud
Iles Salomon
Sur Guadalcanal, le bataillon de marines du Lieutenant colonel Puller grimpe sur le mont Austen, surprenant à 17h 16 soldats japonais qui s'y trouvent.
Le bruit des combats ameute plusieurs compagnies japonaises, qui engagent le combat. Les japonais finissent par retraiter sur la Matanikau en laissant 13 morts et 25 blessés sur le terrain. Les américains ont eu 30 morts dans leurs rangs.
Le Lieutenant Colonel Puller demande par radio de l'aide pour évacuer les blessés. Le général Vandegrift envoi un second bataillon sur la zone en renfort.

Evacuation d'un soldat américain blessé à Guadalcanal

Au large de Guadalcanal, les américains attaquent un convoi du "Tokyo express" et coulent 2 destroyers et un croiseur japonais.

source : world war II in color (photo), wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U512 coule le cargo américain Antinous au nord ouest de la Guyane britannique
Le U175 coule le cargo américain West Chetac, issu du convoi dispersé TRIN-14, au nord ouest de la Guyane française.
Le U617 coule le cargo belge Roumanie, retardataire du convoi SC-100, au milieu de l'Atlantique nord
Le U432 coule le cargo américain Pennmar, retardataire du convoi SC-100, au milieu de l'Atlantique nord
Le U619 coule le cargo américain John Winthrop, retardataire du convoi ON-131, au milieu de l'Atlantique nord

Méditerranée
Le U561 coule le voilier égyptien Sphinx au sud de l'île de Chypre

source : UBoat.net
Suite au bouclage du ghetto de Tuczyn la veille, les forces allemandes et les auxiliaires ukrainiens avancent vers les grilles du ghetto quand les forces de résistance lancent le signal de l'insurrection. Les bâtiments du ghetto et l'entrepôt allemand sur le bord sont enflammés, pendant que les groupes de combat ouvrent le feu et sortent par la grille du ghetto, poussant la population à s'échapper.
Sous le couvert de la fumée et des tirs, 2000 personnes, soit environ les 2/3 de la population du ghetto, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées, fuient dans la forêt.
L'incendie du ghetto et les combats continuent pendant toute la journée.

source : Mémorial Yad-vashem

Caricature de Leslie Illingworth paru dans le Daily Mail le 24 Septembre 1942 : "Les tireurs de sarbacane"

sur le tronc : colonne mobile

source : CartoonHub

23 Septembre 1942

Publié le par Fix





Vidéo d'actualité française du 23 Septembre 1942 (13 minutes)

Front de Madagascar

La 22e brigade est africaine britannique capture Tananarive, la capitale de l'île


Affiche de propagande vichyste anti-britannique

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net, mémorial de caen (photo)
Front de l'est
Front sud
A Stalingrad, une contre-attaque soviétique près d'Orlovka permet aux soviétiques d'avancer quelque peu, malgré les violents combats.

source : onwar.com, Worldwar-2.net, guerre-mondiale.org
Front d'Afrique du nord
Le Maréchal Rommel quitte l'Afrique du nord pour l'Allemagne pour suivre un traitement médical. Il laisse le commandement des armées germano-italiennes au général Stumme et place le général von Thoma à la tête des forces blindées. De plus, pour combler les pertes des mois précédents, de nombreux officiers arrivent du front de l'est. Ceux-ci sont cependant en décalage avec ceux qui sont déjà en place, une certaine camaraderie s'étant établie dans l'Afrika Korps.

source : guerre-mondiale.org, onwar.com, Worldwar-2.net
Front du pacifique sud
Iles Salomon
Sur Guadalcanal, un bataillon américain avance vers l'ouest, vers les positions japonaises sur la Matanikau, ou les forces japonaises principales se renforcent et préparent leur prochaine offensive.

Nouvelle-Guinée
Les australiens du général Blamey intensifient leurs attaques sur les positions japonaises, selon les ordres reçus du général MacArthur.
Le 128e régiment de la 32ème division américaine est aéroporté à Port Moresby en renfort.

source : wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org
Atlantique nord
Le U582 coule le cargo norvégien Vibran au milieu de l'Atlantique nord
Le U515 coule le cargo norvégien Lindvangen au nord ouest de la Guyane britannique
Le U125 coule le cargo britaniique Bruyère au sud ouest de Freetown, en Sierra Leone
Le U617 attaque le convoi SC-100 au milieu de l'Atlantique nord et coule le pétrolier britannique Athelsultan et le cargo britannique Tennessee.

source : UBoat.net
Le gouvernement norvégien en exil à Londres met sur pied un ministère du ravitaillement et de la reconstruction, pour préparer l'après guerre.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org


La radio allemande annonce que, par décret, la constitution roumaine de février 1936 est abolie. Le maréchal Antonescu est maintenant la seule autorité capable de faire des lois en Roumanie.
La Roumanie d'aujourd'hui n'a aucune Constitution et en conséquence les pouvoirs de la Cour d'appel comme  gardien suprême de la Constitution est devenu vide de sens. La Constitution de 1936 n'est pas qu'un reflet du régime qui a été renversé. Le Gouvernement actuel a donc autorisé le maréchal Antonescu à créer un droit constitutionnel général, et en même temps le législateur est au-dessus des lois.

source : "Events leading up to World War II" sur iBiblio.org, guerre-mondiale.org

Les forces allemandes et les auxiliaires ukrainiens commencent à boucler le ghetto de Tuczyn, près de Rovno, en Ukraine. Les chefs de la défense du ghetto déclarent l'alerte et placent des groupes de combat dans celui-ci.

La SS et la SD prennent directement l'administration des Affaires juives à Varsovie.

source : Mémorial Yad-vashem, guerre-mondiale.org

22 Septembre 1942

Publié le par Fix

Le général De Gaulle rencontre le général Leclerc à Fort Lamy, au Tchad, et donne l'ordre à celui-ci de traverser le désert pour aller attaque la région du Fezzan, en Libye, pour continuer sur Tripoli et se joindre à la VIIIe armée britannique quand elle ira en Tunisie.

source : The world at war
Front de l'est
Front sud
Les attaques des IVe armée blindée et VIe armée allemandes coupent la 62e armée soviétique en 2, capturant presque entièrement la partie sud de la ville, dont les silos à grains. Ces derniers ont fait l'objet d'une bataille acharnée pendant plusieurs semaines, alors qu'ils n'étaient défendus que pas 40 marins soviétiques.

Affiche de propagande soviétique
"Défendons la  chère mère Volga"

source : Worldwar-2.net, mémorial de caen (photo)
Mer de Norvège
Le U435 attaque le convoi QP-14 au milieu de la mer de Norvège et coule le cargo américain Bellingham, le ravitailleur britannique Grey Ranger et le cargo britannique Ocean Voice.

source : UBoat.net
La branche communication de l'Office of Strategic Services (OSS) est créé par le général Donovan

source : onwar.com, guerre-mondiale.org




Le Reichsfuhrer SS Himmler donne l'ordre de mener des expérimentations sur "le réchauffement par la chaleur corporelle".

En Pologne, les juifs d'Opoczno sont déportés à Treblinka pour y être massacrés

source : onwar.com, guerre-mondiale.org

21 Septembre 1942

Publié le par Fix

Le général De Gaulle prononce un discours à la radio de Brazzaville
Du fond de l'abîme où l'avait fait rouler la capitulation, la France commence à émerger, vivante, ardente, vengeresse.

L'oppression de l'ennemi, le mensonge des traîtres, la veulerie des médiocres, n'auront pu réussir à la maintenir à terre. Sur le sol de la patrie, ni fusillades, ni police, ni propagande, ne peuvent plus arrêter l'immense frémissement qui précède l'insurrection nationale. Dans l'Empire libéré, la volonté française est, chaque jour, plus claire et plus résolue. Sur les champs de bataille, jamais les armes de la France ne furent maniées par des hommes plus décidés !

Ce grand mouvement national dans la douleur et dans l'espérance, il s'agit de faire en sorte qu'il s'organise et se déploie d'une manière cohérente, ordonnée, concentrée. Le torrent emporte tout quand il resserre sa fureur. Au contraire, s'il se laisse détourner en courants divergents, sa force se perd dans les sables. Pour pouvoir saisir sa victoire et retrouver sa grandeur, la Fiance doit se rassembler.

Or, un tel rassemblement dépend d'une condition qui est en même temps une consigne. Cette condition, cette consigne, chaque bon Français, chaque bonne Française, a le devoir de l'observer. Elle revêt un caractère sacré puisque le salut de la patrie en dépend. Cette condition, cette consigne, c'est l'union!

Entre Français qui veulent chasser l'ennemi de chez eux, châtier les traîtres, rétablir l'unité nationale et maintenir l'intégrité impériale, il n'y a pas de divisions ni de préjugés tolérables.

Les origines sociales, les opinions politiques, les préférences quant aux personnes, n'ont rien à voir dans la libération qui ne sera pas obtenue à moins d'être l'œuvre commune. Il est tout à fait naturel que les Français jugent le passé et envisagent l'avenir avec des vues différentes. Mais il est vital qu'ils embrassent le présent d'une seule et unique étreinte.

D'autre part, s'il est évident que notre pays lutte et souffre avec les Nations Unies, les services des Français n'appartiennent qu'à la France. Tous les Français qui luttent et combattent, où que ce soit dans le monde, ont le devoir de ne lutter et de ne combattre que pour la France et aux seuls ordres de la France. C'est à la France Combattante, et à elle exclusivement, que revient la charge et qu'appartient le droit de diriger les efforts des Français dans la guerre de libération.

Aucun Français, aucune Française, ne peut donc accepter de mission, ni d'enrôlement, ni de subordination, sinon de la France. Ainsi l'ordonnent les lois de la République.

En outre, il n'y a pas d'autre moyen de faire en sorte que la France gagne la guerre en même temps que ses alliés. Voilà pourquoi cela e~t vrai et cela est prescrit, à Paris, à Lyon, à Marseille, tout comme à Brazzaville, à Beyrouth, à Nouméa, à Casablanca, à Dakar, à Tananarive.

Français! le moment est venu de vous unir d'un seul élan autour de votre Comité National. Suivez ses directives et ne suivez que celles-là !

Nous n'avons qu'une seule patrie. Nous n'avons qu'un seul devoir : l'union. Devant l'ennemi et au milieu du tourbillon qui emporte aujourd'hui le monde, rien ne vaut et rien n'est permis sinon de rassembler nos âmes, nos hommes et nos territoires.

source : médias-libres
uk.gifFront ouest
La RAF bombarde Munich et la vallée de la Sarre.

source : Worldwar-2.net



Front de l'est
Front sud
A Stalingrad, 4 divisions allemandes, appuyées par les chars et l'aviation, tentent de percer jusqu'à la Volga, sous un violent tir de barrage de la division soviétique Rodimtsev.

Soldats soviétique dans un combat de rue à Stalingrad. Le terrain permet aux soviétiques de s'accorcher maison par maison, rendant toute progression allemande difficile et obligeant à une débauche de moyens pour avancer de quelque mètres, tout ça pour recommencer à la maison suivante.

source : guerre-mondiale.org, interet-general.info (photo)

Atlantique nord
Le U175 coule le cargo yougoslave Predsednik Kopajtic au nord de la Guyane britannique

Mer de Chine orientale
Le sous-marin américain USS Grouper coule le cargo japonais Tone Maru à l'est de Shanghai.

Pacifique centre
Le sous-marin américain USS Trout coule le transport de filet japonais Koei Maru au milieu du Pacifique centre

source : UBoat.net, Hyperwar
uk.gifLes Américains prennent le contrôle des aides envoyées aux Soviétiques à travers l'Iran.

source : guerre-mondiale.org



Les candidats pro-nazis aux élections nationales suédoises obtiennent de mauvais résultats

source : onwar.com, guerre-mondiale.org



Le comité d'information interallié estime que les allemands ont exécutés 207373 personnes en Europe occupée

A Romainville, 116 otages sont exécutés

Suite aux déportations faites durant l'été, la superficie du ghetto de Varsovie est réduite de moitié

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, memoire-vive.net