Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

14 Juillet 1941

Publié le par Fix

Le maréchal Pétain fait un nouveau discours à l'occasion de la fête nationale.
Français !

La journée du 14 juillet, dont la nation et l’armée ont fait jadis leur fête, restera, cette année, un jour férié.

Je l’ai décidé pour la zone libre ; je l’ai demandé aux autorités allemandes pour la zone occupée.

En pensant à nos morts, à nos prisonniers, à nos ruines, à nos espoirs, vous saurez faire de cette fête une journée de recueillement et de méditation.

Votre repos ne sera troublé ni par les agitations de la rue, ni par les divertissements et spectacles.

Je vous redis, Français, ma foi dans l’unité de la Nation, dans l’avenir de la Patrie.

source : guerre-mondiale.org
Les généraux Vorochilov, commandant en chef des armées du Nord, et Jdanov, chef de l'organisation du parti pour Leningrad, diffusent un ordre du jour condamnant les déserteurs et rappelant que tout soldat qui abandonnera les lignes sera fusillé.

Front de l'est
Front nord
L'avancée allemande continue et atteint le fleuve Louga. La menace allemande est maintenant directement portée sur Leningrad, les troupes allemandes n'étant plus qu'a 130 kilomètres de la ville.

Front centre

L'armée rouge utilise pour la première fois un lance rocket katyusha, pour tirer sur la voie ferrée tenu par les allemands. L'attaque cause de gros dommages et une panique dans les rangs des soldats.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net
undefinedFront d'Afrique du nord
Des bombardiers Ju88 allemands, partis de Crète, attaquent les installations portuaires de Suez, causant des dommages au port et aux navires en train de décharger.

source : onwar.com, guerre-mondiale.org
Front de Syrie
L'armistice de Saint-Jean-d'Acre est signé le général Dentz, commandant en chef des forces vichyste en Syrie, et les Anglais.

Les troupes vichystes ont le choix entre rentrer en France ou rejoindre les forces françaises libres. Les forces françaises libres ont interdiction de rencontrer les troupes vichystes, pour éviter qu'elles ne tentent de convaincre leurs compatriotes de les rejoindre. Le matériel de guerre des soldats de Vichy sera donné aux troupes britanniques uniquement et les troupes "indigènes" passeront sous commandement britannique et non français libre.

Au cours de la campagne, les troupes alliées ont perdu environ 2500 soldats, et les troupes vichystes entre 3500 6000 soldats, dont 1000 tués. 37736 soldats de Vichy sont prisonniers et ont donc le choix d'être rapatriés en France ou de rejoindre les forces françaises libres. Seul 5668 soldats rejoindront le général De Gaulle, le reste sera rapatrié en France.

Photo des plénipotentiaires français et britanniques lors de la signature de l'armistice

source : the world at war, wikipedia, onwar.com, guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, inilossum.com (photo)
undefined Atlantique nord
Les sous-marins italiens Alessandro Malaspina et Morosini attaquent le convoi OG-67 au sud est des Açores. Le Alessandro Malaspina coule le cargo grec Nikoklis. Le Morosini coule le cargo britannique Rupert de Larrinaga.

source : RegiaMarina.net

Commenter cet article