Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

21 Septembre 1942

Publié le par Fix

Le général De Gaulle prononce un discours à la radio de Brazzaville
Du fond de l'abîme où l'avait fait rouler la capitulation, la France commence à émerger, vivante, ardente, vengeresse.

L'oppression de l'ennemi, le mensonge des traîtres, la veulerie des médiocres, n'auront pu réussir à la maintenir à terre. Sur le sol de la patrie, ni fusillades, ni police, ni propagande, ne peuvent plus arrêter l'immense frémissement qui précède l'insurrection nationale. Dans l'Empire libéré, la volonté française est, chaque jour, plus claire et plus résolue. Sur les champs de bataille, jamais les armes de la France ne furent maniées par des hommes plus décidés !

Ce grand mouvement national dans la douleur et dans l'espérance, il s'agit de faire en sorte qu'il s'organise et se déploie d'une manière cohérente, ordonnée, concentrée. Le torrent emporte tout quand il resserre sa fureur. Au contraire, s'il se laisse détourner en courants divergents, sa force se perd dans les sables. Pour pouvoir saisir sa victoire et retrouver sa grandeur, la Fiance doit se rassembler.

Or, un tel rassemblement dépend d'une condition qui est en même temps une consigne. Cette condition, cette consigne, chaque bon Français, chaque bonne Française, a le devoir de l'observer. Elle revêt un caractère sacré puisque le salut de la patrie en dépend. Cette condition, cette consigne, c'est l'union!

Entre Français qui veulent chasser l'ennemi de chez eux, châtier les traîtres, rétablir l'unité nationale et maintenir l'intégrité impériale, il n'y a pas de divisions ni de préjugés tolérables.

Les origines sociales, les opinions politiques, les préférences quant aux personnes, n'ont rien à voir dans la libération qui ne sera pas obtenue à moins d'être l'œuvre commune. Il est tout à fait naturel que les Français jugent le passé et envisagent l'avenir avec des vues différentes. Mais il est vital qu'ils embrassent le présent d'une seule et unique étreinte.

D'autre part, s'il est évident que notre pays lutte et souffre avec les Nations Unies, les services des Français n'appartiennent qu'à la France. Tous les Français qui luttent et combattent, où que ce soit dans le monde, ont le devoir de ne lutter et de ne combattre que pour la France et aux seuls ordres de la France. C'est à la France Combattante, et à elle exclusivement, que revient la charge et qu'appartient le droit de diriger les efforts des Français dans la guerre de libération.

Aucun Français, aucune Française, ne peut donc accepter de mission, ni d'enrôlement, ni de subordination, sinon de la France. Ainsi l'ordonnent les lois de la République.

En outre, il n'y a pas d'autre moyen de faire en sorte que la France gagne la guerre en même temps que ses alliés. Voilà pourquoi cela e~t vrai et cela est prescrit, à Paris, à Lyon, à Marseille, tout comme à Brazzaville, à Beyrouth, à Nouméa, à Casablanca, à Dakar, à Tananarive.

Français! le moment est venu de vous unir d'un seul élan autour de votre Comité National. Suivez ses directives et ne suivez que celles-là !

Nous n'avons qu'une seule patrie. Nous n'avons qu'un seul devoir : l'union. Devant l'ennemi et au milieu du tourbillon qui emporte aujourd'hui le monde, rien ne vaut et rien n'est permis sinon de rassembler nos âmes, nos hommes et nos territoires.

source : médias-libres
uk.gifFront ouest
La RAF bombarde Munich et la vallée de la Sarre.

source : Worldwar-2.net



Front de l'est
Front sud
A Stalingrad, 4 divisions allemandes, appuyées par les chars et l'aviation, tentent de percer jusqu'à la Volga, sous un violent tir de barrage de la division soviétique Rodimtsev.

Soldats soviétique dans un combat de rue à Stalingrad. Le terrain permet aux soviétiques de s'accorcher maison par maison, rendant toute progression allemande difficile et obligeant à une débauche de moyens pour avancer de quelque mètres, tout ça pour recommencer à la maison suivante.

source : guerre-mondiale.org, interet-general.info (photo)

Atlantique nord
Le U175 coule le cargo yougoslave Predsednik Kopajtic au nord de la Guyane britannique

Mer de Chine orientale
Le sous-marin américain USS Grouper coule le cargo japonais Tone Maru à l'est de Shanghai.

Pacifique centre
Le sous-marin américain USS Trout coule le transport de filet japonais Koei Maru au milieu du Pacifique centre

source : UBoat.net, Hyperwar
uk.gifLes Américains prennent le contrôle des aides envoyées aux Soviétiques à travers l'Iran.

source : guerre-mondiale.org



Les candidats pro-nazis aux élections nationales suédoises obtiennent de mauvais résultats

source : onwar.com, guerre-mondiale.org



Le comité d'information interallié estime que les allemands ont exécutés 207373 personnes en Europe occupée

A Romainville, 116 otages sont exécutés

Suite aux déportations faites durant l'été, la superficie du ghetto de Varsovie est réduite de moitié

source : guerre-mondiale.org, Worldwar-2.net, memoire-vive.net

Commenter cet article