Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

16 Août 1940

Publié le par Fix

Loi-programme créant des Comités d'organisation chargés de contrôler la production industrielle.

source : guerre-mondiale.org


A partir du Congo belge, le colonel de Larminat contacte les gaullistes de Brazzaville au Congo français.

source : guerre-mondiale.org


uk.gifFront ouest
Bataille d'Angleterre
Billy Fiske, pilote américain, est tué lors de l'atterrissage de son hurricane (endommagé par un Ju87). C'est le seul pilote américain enregistré comme tué dans la bataille d'Angleterre.
Il est cependant clair que d'autres pilotes américains ont été tués dans cette bataille, mais comme le gouvernement américain ne permettait pas aux américains de servir dans les forces armées en guerre en Europe, ceux ci se sont engagés dans la RAF comme des canadiens suite à l'obtention d'un passeport du dominion britannique.

Dans la journée
Nouvelle journée d’attaques intenses contre les aérodromes anglais. Cependant, comparé à la veille, l'activité allemande est en réduction.
Les attaques les plus importantes de la journée ont étés
- entre 12h et 14h30 contre les zones de Portsmouth, du Kent et de l'East Anglia
- entre 16h30 et 18h30 contre Douvres, l'estuaire de la Tamise et le long de la côte sud entre Shoreham et Selsey Bill.

Les aérodromes sont encore une fois gravement endommagés, principalement celui de Tangmere.
Durant ces attaques, de nombreux avions sont détruits au sol. Ainsi à Tangmere, 15 sont détruits par la destruction de leurs hangars.

La nuit
Peu d'activité allemande. Quelques raids sont menés mais par des groupes de petites tailles

Affiche britannique pour inciter les femmes à s'engager dans la RAF au sein du Women's Auxiliary Air Force (WAAF)

Météo : beau temps, brume sur la Manche.
Opérations britanniques : 163 patrouilles faites par 895 avions.
Opérations allemandes (estimations RAF) : 600 avions ont étés engagés au dessus de la Grande-Bretagne entre le 15 Août à 18h et le 16 à la même heure.
Pertes allemandes déclarés par la RAF : 33 chasseur, 33 bombardier et 9 avions non identifiés confirmés, 12 chasseurs et 17 bombardiers probables
Pertes alliées déclarés par la RAF : 22 chasseurs 49 ballons captifs
Pertes réelles : 45 avions allemands et 21 chasseurs britanniques.
Etat des aérodromes : aucune information
Nombre d'avions utilisables par le Fighter command le 16 Août à 9h : 64 Blenheim, 216 Spitfires, 345 hurricanes, 24 Défiants et 4 gladiators

source : Bataille d'angleterre sur le site de la RAF, Battleofbritain.net, onwar.com
italie.jpgFront méditerranéen
La RAF bombarde les usines Fiat à Turin et les usines caproni à Milan.

source : onwar.com


ethiopie.gifFront d'Afrique orientale
Les troupes britanniques commencent à évacuer Berbera en Somalie Britannique et à s'embarquer pour Aden, au Yémen britannique

source : onwar.com


coule-1.jpgAtlantique nord
Les U30, U48 et U46 attaquent le convoi OB-197 au milieu de l'atlantique nord. Le U30 coule le cargo britannique Clan Macphee, Le U48 coule le cargo suédois Hedrun et le U46 endommage le cargos néerlandais Alcinous, ce dernier devant être remorqué jusque Gourock.
Le U100 attaque le convoi OA-198 et coule le cargo britannique Empire Merchant

Pacifique sud
Le corsaire allemand Orion coule le cargo français Notou

source : UBoat.net
allemagne.pngHitler intervient dans la querelle entre l'armée et la marine sur le fait que l'invasion de l'Angleterre doit être mené sur un front large, comme le demande l'armée, ou restreint, plus en phase avec les limitations de la marine allemande.
Il ordonne aux 2 parties d'arriver à un compromis sur la question.
L'armée avait au début parlée d'utiliser 40 divisions dans les 3 premiers jours de l'invasion, elle considère maintenant en utiliser 13.

source : onwar.com

usa.gifLe président américain, M. Roosevelt, annonce qu'il y a eu des discussions avec la Grande-Bretagne pour l'acquisition de bases pour la défense de l'hémisphère occidental.
Il ne divulgue pas encore le fait que les britanniques demandent des vieux destroyers américains en échange.

source : onwar.com

Commenter cet article